À la découverte de Bizanet, un surprenant village des Corbières

Publié le : mardi 27/09/2022 - 17:12:00 dans : Carcassonne

Entre le massif de la Clape et Narbonne, au coeur du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise, Bizanet est un petit village perché entouré de vignes et de garrigues qui ne manque pas de charme ni de curiosités pour retenir le visiteur. On vous dit tout dans cet article !

À la découverte de Bizanet, un surprenant village des Corbières

Dans le secret d'un pittoresque village du Narbonnais

Niché aux portes du Pays cathare, à 10 km à vol d'oiseau de notre camping de l'Aude, près de Narbonne, Bizanet est une paisible commune rurale du Narbonnais de quelque 1 700 habitants qui vit au rythme des saisons et du travail de la vigne. C'est un village à découvrir sans hésiter si vous avez prévu de visiter l'abbaye de Fontfroide, située à quelques kilomètres de là.

Avant d'en explorer les abords et ses trésors cachés, il faudra d'abord faire le tour du village, depuis son église jusque dans les ruelles sinueuses ponctuées de fontaines et de lavoirs. Un dépaysement complet pour celles et ceux qui cherchent le calme de la nature et la majesté des vieilles pierres.

Le Domaine de la Source, la plus grande exposition d'améthyste de France

Depuis 2007, le Domaine de la Source à Bizanet accueille une collection impressionnante de pierres semi-précieuses, avec plus de 700 minéraux de la région et du monde entier. Avec le temps, l'ancien domaine viticole est même devenu la plus grande exposition d'améthyste de France. Une boutique vous permettra de rapporter un souvenir de votre visite.

Le château de Saint-Martin de Toques

Mentionné dès 978, le château de Saint-Martin de Toques appartenait aux seigneurs de Narbonne. Construit sur une butte isolée, il permettait jadis de contrôler la route commerciale qui reliait la vicomté de Narbonne aux Corbières. Inscrit aux Monuments historiques depuis 1926, c'est aujourd'hui une propriété privée. Il n'est pas possible de visiter l'intérieur du château, mais il est aussi impressionnant vu de l'extérieur, visible de loin depuis la route et les chemins environnants.

Le château de Gaussan

Construit sur un ancien site gallo-romain, sur la route de Saint-André-de-Roquelongue, le château-monastère de Gaussan est une surprenante construction néo-gothique, aux allures de forteresse médiévale. Il s'agit d'une ancienne ferme fortifiée cistercienne (XIIIe siècle) qu'occupaient les moines de l'abbaye de Fontfroide. L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1986.

Le domaine et la chapelle de Quilhanet

C'est presque par hasard que l'on tombe sur cette petite chapelle rurale perdue au milieu des communs du domaine de Quilhanet. En contrebas du château, le propriétaire vous accueille dans un petit caveau, spécialement aménagé pour la dégustation des vins de l'AOC Corbières. Du caveau, on accède à une chapelle romane du XIIIe siècle, mélange de pureté et de grâce mystique.

Le château fort de Saint Pierre des Clars

Sur la commune de Montredon, aux limites de Bizanet, les ruines du château fort de St Pierre des Clars (Xe siècle) se dressent sur les hauteurs d'une colline qui domine toute la plaine et les coteaux des Corbières orientales. Durant les guerres de religion, le château fut démantelé. Le donjon carré qui subsiste impressionne par sa hauteur exceptionnelle. Les vestiges du château et les berges du Veyret sont inscrits au titre des sites naturels depuis 1943.

photo@Arno Lagrange, CC BY-SA 3.0 (château de Saint-Martin de Toques)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Je réserve
 Réservation