Oenotourisme dans l'Aude : 5 routes touristiques pour découvrir les vins des Corbières

Publié le : mercredi 09/09/2020 - 17:26:00 dans : Carcassonne

Exposé plein sud, face aux Pyrénées, entre Narbonne et Carcassonne, le vignoble des Corbières se découvre à travers cinq routes touristiques, pleines de surprises et de contrastes. Chacune d'entre elles se parcourt en une journée ou en plusieurs jours, permettant de conjuguer avec bonheur viticulture et tourisme.

Oenotourisme dans l'Aude

Road trip dans le vignoble de Corbières

Se balader au milieu des vignes, rencontrer des vignerons, visiter des caves, découvrir les secrets de la vinification, déguster des grands crus... autant de plaisirs qui attirent les amateurs de vin, mais pas que. Les passionnés de nature, d'histoire et de culture y trouveront aussi leur compte. Découverte !

La Route du Cru Boutenac

Nous commençons notre balade dans le vignoble de Boutenac, à moins de sept kilomètres de notre camping La Pinède, avec Lézignan-Corbières au nord et Thézan-des-Corbières au sud. Entre vallons tapissés de vignes et collines verdoyantes, ce petit coin des Corbières prend des airs de petite Toscane une fois l'été venu. Le paysage est serein, alternant vignoble, pinèdes et garrigues odorantes. Une invitation à l'évasion tout en douceur !

  • De Boutenac à Luc-Sur-Orbieu : 55 kilomètres
  • À déguster : Le Cru Boutenac, une petite appellation communale qui se hisse au panthéon des vins du Languedoc.
  • À visiter : l'église romane Saint-Martin de Gasparets, la chapelle de Saint-Siméon et sa grotte, le Hameau de Villemajou (villa major)...

La Route de Narbonne à Lézignan-Corbières

Après une halte historique à Narbonne, berceau romain de la viticulture, on prend la direction de Bizanet, pour rejoindre le massif de Fontfroide, célèbre pour son abbaye cistercienne, avant de s'enfoncer dans les vignes jusqu'à Lézignan-Corbières, aux portes du Minervois. Chaque été, Lézignan accueille " Corbières en fête " qui réunit vignerons et amateurs dans les rues de la ville. L'occasion de s'imprégner plus intensément des traditions viticoles locales, sur fond d'animations musicales déambulatoires et d'accords mets et vins pour les épicuriens aimant s'adonner aux plaisirs gourmands.

  • De Narbonne à Lézignan-Corbières : 70 km
  • À déguster : le Mourvèdre, un cépage noir aux arômes de poivre, de résine et de sous-bois.
  • À visiter : Narbonne, le palais des archevêques, la cathédrale Saint-Just-Saint-Pasteur et la Maison natale Charles Trenet (pour ne citer que ceux-là), l'Abbaye de Fontfroide, sans oublier le marché de Lézignan-Corbières.

La Route des Étangs et de la Mer

En bordure du littoral narbonnais, la Route des Étangs et de la Mer nous mène de Gruissan à Fitou, au pays des étangs et des lagunes peuplés de flamants roses. Entre Méditerranée et Corbières, arrêtez-vous à Peyriac-de-Mer, Portel-des-Corbières, Sigean, La Palme où l'on croise d'authentiques villages de pêcheurs, des paysages sauvages, de petits ports pittoresques et des plages réputées pour le surf.

  • De Gruissan à Fitou : 75 km
  • À déguster : l'AOC Fitou, un vin marin aux senteurs d'épices, de fruits rouges et de garrigue.
  • À visiter : les chalets sur pilotis de Gruissan, le village de pêcheurs de Bages, l'ancienne saline et l'étang du Doul à Peyriac-de-Mer, la Réserve Africaine de Sigean, le phare et le sémaphore de Leucate, le château de Fitou...

La Route des Sites Cathares

Au coeur de la région des Hautes-Corbières, cette route historique nous entraîne dans le secret du Pays Cathare, royaume des " citadelles du vertige " dominées par des paysages aussi singuliers que spectaculaires. Un long et beau périple où s'entremêlent odeurs de garrigue, de thym et de romarin, histoire cathare et passion du vin. Et pour se rafraîchir en fin de balade, les cascades de Duilhac arrivent à point nommé !

  • De Lagrasse à Duilhac : 130 km
  • À déguster : la Cuvée du Curé de Cucugnan, un vin de Syrah épicé et fruité.
  • À visiter : l'abbaye Sainte-Marie d'Orbieu de Lagrasse, la forteresse militaire de Villerouge-Termènes, les châteaux cathares de Quéribus et de Peyrepertuse, les gorges du Verdouble...

La Route de l'Alaric

Au sud-est de Carcassonne, cette terre sauvage et préservée offre des panoramas d'une beauté rare et insolite, avec en ligne de mire la montagne légendaire du roi Alaric, dernier contrefort des Corbières. Entre Méditerranée et Pyrénées, ce petit massif d'une douzaine de kilomètres de long, culminant à 600 m d'altitude, est la zone la plus fraîche de l'appellation et la plus occidentale des Corbières.

  • De Ribaute à Fabrezan : 100 km
  • À déguster : la cuvée Alaric, un Corbières rouge expressif et intense.
  • À visiter : les ruines du Château de Miramont, la chapelle Notre-Dame de Colombier à Montbrun-des-Corbières, le sentier botanique de l'Alaric...
Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Je réserve
 Réservation
Arrivée
Départ