INSTANT NATURE : où observer les oiseaux dans l'Aude ?

Publié le : mardi 15/12/2020 - 15:30:00 dans : Aude

L'Aude est située sur l'un des meilleurs couloirs de migration des oiseaux en Europe. C'est aussi le département qui abrite le plus grand nombre d'oiseaux nicheurs en France ! Où observer les oiseaux pendant vos vacances en camping près de Narbonne dans l'Aude ? Sortez les jumelles et suivez le guide !

Les oiseaux dans l'Aude ?

L'Aude à tire d'ailes

Que les amateurs d'ornithologie se réjouissent ! Plus de 350 espèces d'oiseaux sont recensées dans les lagunes, sur les massifs et les plages du littoral audois. Le département monte sur la première marche du podium au classement national, avec 182 espèces représentées, le plus grand nombre d'oiseaux nicheurs en France. Pour observer les oiseaux dans les meilleures conditions et approfondir vos connaissances en ornithologie, nous vous conseillons une sortie encadrée par un guide naturaliste ou un animateur de la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux), spécialiste de la faune méditerranéenne. Prêt à partir en safari photo ?

L'étang de l'Ayrolle

Bordé à l'est par la mer Méditerranée et à l'ouest par l'étang de Bages-Sigean, l'étang de l'Ayrolle est une vaste lagune très poissonneuse. Il n'est donc pas étonnant que près de 200 espèces oiseaux y trouvent refuge. Des milliers de Bécasseaux, Pluviers argentés, Courlis corlieux, mais aussi des Busards des roseaux, Goélands railleurs, Cigognes noires et blanches fréquentent assidûment les salins et les vasières environnantes.

Les falaises de Leucate

Entre Narbonne et Perpignan, la falaise de Leucate est un site privilégié pour le suivi de milliers d'oiseaux dans leur migration printanière. Début mai, les rapaces sont légion, en particulier la Bondrée apivore, une espèce nicheuse protégée. On y observe aussi de nombreux oiseaux marins, de grands planeurs comme la cigogne, ainsi qu'une petite population de Cochevis de Thékla, (aussi appelées Alouettes des champs) et de Pipits à gorge rousse.

Le Roc de Conilhac

Dans le Parc Naturel Régional de la Narbonnaise en Méditerranée, non loin de Gruissan, le Roc de Conilhac est un passage privilégié des oiseaux migrateurs dans l'Aude. Plus de 170 espèces viennent y faire une halte prolongée lors de leur migration. Une aubaine pour tous les passionnés de birdwatching. Du mois de juillet à novembre, cigognes, faucons et autres rapaces se laissent observer à loisir, à condition de rester discret bien sûr ! À noter que le Roc de Conilhac est le premier site en France pour l'observation du faucon d'Éléonore.

Le Grand Castelou à Narbonne

Au coeur des Marais du Narbonnais, entre Narbonne et Gruissan, le Grand Castelou est également un lieu de prédilection pour l'observation ornithologique. La LPO signale un grand nombre de Cigognes blanches, Hérons cendrés, Milans noirs et autres oiseaux paludicoles dans la roselière du Petit Castelou. Le Grand Castelou accueille, quant à lui, une foule de Canards colverts, Échasses blanches, Foulques macroules et Sarcelles d'hiver.

Les hauteurs des Corbières

Les crêtes de la Montagne Noire et de l'Alaric, mais aussi les collines du Minervois et le massif de Fontfroide figurent parmi les lieux propices à l'observation des rapaces des Corbières. Parmi les oiseaux emblématiques, on peut citer l'Aigle de Bonelli, le Circaète Jean-le-blanc, le Vautour fauve, le Grand-duc d'Europe ou encore l'Aigle royal, le plus noble des rapaces.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

 
Je réserve
 Réservation